Navigation – Plan du site
Telling the Transcultural

André Malraux et Taiwan : le mythe moderne d’une communauté culturelle globale

André Malraux in Taiwan: The myth of a cultural global community
Stéphanie Shuling TSAI
p. 182-192

Résumés

Pour André Malraux, un homme se doit de tout posséder, jusque et y compris sa propre mort. Sa conception d’un musée imaginaire est dans le droit fil d’une telle attitude philosophique ; elle fait de la construction de l’homme par l’art un mythe « moderne » mais, aujourd’hui, au temps des mutations liées à la mondialisation, ce mythe tel qu’il a été élaboré demeure problématique. En effet, on peut se demander à quel point cette notion d’une communauté culturelle globale, site de conservation et espace synergique qui se prête à fabriquer les connaissances, les codes et les rituels, bref l’éducation, la formation et la culture du « bon goût » des citoyens, est pertinente à présent. A partir de trois articles consacrés à Malraux par des spécialistes taiwanais, nous pensons pouvoir questionner ce mythe d’une communauté globale, à la lumière des écrits d’un contemporain d’André Malraux, Maurice Blanchot, sur la mort.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphanie Shuling TSAI, « André Malraux et Taiwan : le mythe moderne d’une communauté culturelle globale », Transtext(e)s Transcultures 跨文本跨文化, 1 | 2006, 182-192.

Référence électronique

Stéphanie Shuling TSAI, « André Malraux et Taiwan : le mythe moderne d’une communauté culturelle globale », Transtext(e)s Transcultures 跨文本跨文化 [En ligne], 1 | 2006, mis en ligne le 13 septembre 2009, consulté le 24 mars 2017. URL : http://transtexts.revues.org/201 ; DOI : 10.4000/transtexts.201

Haut de page

Auteur

Stéphanie Shuling TSAI

Stéphanie Tsai Shuling is Associate Professor of French Studies and chairperson of the French Department at Tamkang University,Taiwan.Her research covers the literary production of Marguerite Duras, Proust and Baudelaire, and the theoretical writings of Blanchot and Kristeva.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Institut d'études transtextuelles et transculturelles
  • Revues.org